© 2019 par AGEFOS PME Grand Est

A

comme...

ATAWAD est un acronyme utilisé pour l’expression : Any Time, Anywhere, Any Device et une marque déposée par Xavier DALLOZ depuis 2002. Le terme d’ATAWAD est généralement utilisé pour désigner la tendance selon laquelle les individus souhaitent de plus en plus pouvoir accéder à un contenu, une information ou une offre marchande quelque soit le moment, le lieu ou le mode d’accès (TV, ordinateur, mobile, tablette, console, etc.). Le phénomène ATAWAD est évidemment lié au développement de l’Internet et des applications mobiles. Une étude FEVAD / Institut CSA a ainsi qualifié les soldes de janvier 2012 de soldes ATAWAD, car parmi les amateurs de soldes, 21 % pensaient utiliser le téléphone mobile pour leurs achats et 31% la tablette

ATAWAD

L’analyse ou matrice SWOT est une méthode ou outil d’analyse stratégique de l’entreprise pouvant être utilisé dans le domaine du marketing pour une entreprise ou un produit. SWOT constitue les initiales pour : – Strengths (forces) – Weaknessess (faiblesses) – Opportunities (opportunités) – Threats (Menaces) L’analyse SWOT combine les dimensions internes (SW) et externes (OT) à l’entreprise et les aspects positifs (FO) et négatifs (WT).

Analyse SWOT

L’achalandage désigne la clientèle d’un commerce de détail qui est essentiellement due à son emplacement géographique. C’est un des éléments incorporels du fonds de commerce. Il est intéressant de noter que l’achalandage figure habituellement dans les définitions juridiques (établies par la doctrine) du fond de commerce conjointement à la clientèle et non en tant que substitut. Le terme d’achalandage est également parfois utilisé, à tort, pour désigner l’ensemble de l’offre (références) d’un point de vente.

Achalandage

Adwords est le nom commercial du programme de liens commerciaux de Google. Adwords est la source de plus de 95 % du chiffre d’affaires de Google. Pour plus de détails sur le programme de liens commerciaux Adwords, voir Google Adwords.

Adwords

Chaque machine utilise une adresse IP de la forme 123.45.67.890 lors d’une connexion Internet. C’est cette adresse qui permet au serveur de savoir où envoyer les fichiers. Les adresses IP peuvent être utilisées à des fins de ciblage marketing ou publicitaire. La localisation d’une adresse IP peut par exemple permettre d’afficher dynamiquement un contenu dans la langue supposée du visiteur ou d’afficher un bandeau spécifique. L’adresse IP peut permette également de géolocaliser l’internaute exposé à un message publicitaire. Elle peut donc être utilisée pour cibler des individus en fonction de leur localisation géographique. C’est également la géolocalisation de l’adresse IP qui permet de connaître la provenance et la répartition géographique de ses visiteurs dans une interface de web analytique. Les adresses IP sont également utilisées dans les procédures de filtrage des emails.

Adresse IP

L’ad blocking est le phénomène par lequel une part croissante des internautes utilise des adblockers pour empêcher l’affichage d’éléments publicitaires sur les sites et pages web visités. Le phénomène de l’ad blocking concerne également progressivement, mais pour l’instant dans une moindre mesure, la navigation mobile et l’usage des applications par l’installation de programmes de blocage sur les smartphones. L’ad blocking est apparu dès la fin des années 1990 mais il était alors très confidentiel. Il s’est fortement développé à partir des années 2010 pour atteindre un taux d’usage souvent estimé autour de 30% des internautes en 2016 avec une utilisation pouvant dépasser les 50% sur la population étudiante. L’ad blocking s’est développé face à une augmentation de la pression et surtout de l’intrusivité publicitaire sur Internet. Il constitue évidemment une menace pour les revenus publicitaires des sites éditeurs qui prennent des mesures anti-blocker ou développent des formats natifs plus difficilement filtrables.

Ad blocking

AI est l’initiale généralement utilisée pour désigner les procédés et dispositifs d’intelligence artificielle. Pour plus de détails sur la notion d’AI dans le domaine du marketing, voir intelligence artificielle.

AI

L’A/B testing est une méthode de test couramment utilisée dans le domaine marketing. Elle fut initialement utilisée dans le domaine du marketing direct postal et se rencontre désormais le plus souvent dans le domaine de l’optimisation de la conversion sur les sites web (A/B testing e-commerce). Le principe de l’A/B testing consiste à créer deux versions d’un contenu ou message (email, lettre commerciale, page web, formulaire) et à l’exposer à 2 échantillons appariés restreints en faisant varier une variable (image, texte, prix, etc.). On mesure ensuite quelle est la version donnant les meilleurs résultats. Selon le domaine dans lequel la procédure d’A/B testing est utilisée, l’indicateur de performance permettant de déterminer quelle est la meilleure version peut être un taux de clic (sur un email), un taux ou un montant de commande (sur un site e-commerce) ou un taux de retour (en marketing postal). La version la plus efficace est ensuite utilisée sur la totalité de la base cible (abonnés newsletter, visiteurs site web, destinataires mailing, etc.). Les pratiques marketing d’A/B testing ont été révolutionnées par la montée en puissance du marketing digital et du e-commerce car ces environnement facilitent la mise en place des tests (digitalisation des variables testées) et la mesure des résultats. Certains géants de l’e-commerce peuvent réaliser plusieurs milliers d’A/B tests par an.

A/B Testing